top of page
Rechercher
  • Martin Ophélie

Le Burn Out Parental, et si on en parlait?

Dernière mise à jour : 31 mars 2022



Nous entendons beaucoup parler du burn out professionnel, cette sensation de se consumer de l'intérieur du fait de notre travail, entrainant ainsi une fatigue intense, une dépersonnalisation et une perte d'efficacité. Mais savez-vous qu'il existe le même phénomène dans le domaine de la parentalité?


Depuis plusieurs années, la parentalité est mise à rude épreuve, notamment par les changements sociaux qui entrainent de nouvelles pressions, à travers l'évolution des rôles de genre, les concepts de co-parentalité, l'accès aux avancées en terme de recherche scientifique sur le développement de l'enfant, l'éducation positive etc...

Et qui dit nouvelles pressions, peut aussi vouloir dire, sources de stress.

Pourtant, la parentalité est souvent associée à une joie intense, un heureux évènement... Ainsi, il peut être honteux d'oser dire "oui, mon rôle de parent m'épuise", "j'ai souvent eu envie de partir, de tout plaquer", "je ne parviens plus à éprouver de plaisir avec mes enfants". Pourtant, l'arrivée d'un enfant peut réellement chambouler votre vie, votre monde.


En effet, plusieurs agents stresseurs peuvent contribuer chez chacun l'apparition d'un syndrome de burn out parental (âge des enfants, revenu financier, besoins spécifiques de l'enfant, perfectionnisme parental, pratique éducative...) et cela que vous soyez un père ou une mère.

Souvent, le parent honteux, coupable, n'osera pas parler de ses difficultés dans son rôle parental. Pourtant, nous observons des symptômes majeurs (épuisement, distanciation émotionnel, perte de plaisir, contraste), qui peuvent entrainer des conséquences importantes sur son bien être, sur son couple, mais également sur son enfant.


Vous pensez souffrir de burn out parental? Rendez-vous sur le site https://www.burnoutparental.com qui vous proposera un test gratuit, des informations, et également un répertoire de professionnels de santé former à sa prise en charge. Des outils existent pour vous aidez, osez en parler.


Sachez que je suis formée aux méthodes de ROSKAM Isabelle et MIKOLAJCZAK Moïa pour vous accompagner aux mieux dans vos difficultés.


323 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page